Waw ! Ce dimanche 14 octobre, Ecolo-Groen a créé la surprise à Woluwe-Saint-Pierre.  Au terme d’une première participation en majorité (2012-2018), nous avons plus que doublé notre score. C’est le meilleur résultat jamais enregistré par Ecolo-Groen à Woluwe-Saint-Pierre!

 

En nombre d’élus, cela représente pas moins de 7 élus au Conseil communal (Caroline Lhoir, Pascal Lefevre, Antoine Bertrand, Aude Vandeputte, Christiane Mekongo, Claire Renson et Cathy Vaessen).

Compte tenu du mandat donné par les membres de la locale lors de l’Assemblée générale du 11 octobre, nous avons pu renforcer notre participation dans une majorité autour du Bourgmestre sortant, Benoit Cerexhe, dont la liste fait le meilleur score à WSP, et en coalition avec Défi. 

 

Ecolo-Groen a donc réussi une percée historique en Région bruxelloise.

Chez nous, cela se traduit par :

  • La deuxième plus forte progression d’Ecolo en Région bruxelloise (+10,8%, après Watermael-Boitsfort à +11%)
  • Le meilleur score jamais réalisé par Ecolo à Woluwe-Saint-Pierre en pourcentage (20,64%) et en nombre d’élus (7) : Caroline LHOIR, Pascal LEFEVRE, Antoine BERTRAND, Aude VANDEPUTTE, Christiane MEKONGO, Claire RENSON et Cathy VAESSEN
  • Les deux meilleurs scores personnels jamais réalisés par des candidat.e.s Ecolo pour Caroline LHOIR et Antoine BERTRAND. Pascal LEFÈVRE obtenant le quatrième.
  • Le quatrième score de la commune en voix de préférence pour notre tête de liste Caroline LHOIR, avec 1.719 voix de préférence
  • La majorité reconduite pour 6 ans, avec un fort rééquilibrage en faveur d’Ecolo : 3 échevins (dont le poste de Premier échevin) au lieu de 2, des compétences élargies et 2ème parti dans la coalition au lieu de 3ème.

La recette de cette réussite ?

 

Selon nous une campagne de fond et de terrain plutôt que de papier, qui s’est concrétisée par :

  • une campagne respectueuse : une brochure unique et collective, présentant notre projet et nos 35 candidat·e·s
  • une campagne de proximité : riche de milliers de rencontres et discussions, de dizaines de débats politiques ou “soirées tupper’vert”, de centaines de portes ouvertes
  • une campagne constructive : riche de propositions concrètes et originales, tournée vers le projet et sans attaques
  • une campagne collective : 35 candidat·e·s engagés autour d’un projet, disponibles, motivés et créatifs.

Bravo et merci à chacun et chacune d’entre vous pour tout ce que vous avez pu faire lors de cette campagne !

 

Share This